Le maquillage permanent, qu'est-ce que c'est ?


Le maquillage permanent est une implantation de pigments ou d’encre, inspirée du tatouage traditionnel.

Il peut être à visée purement esthétique, comme par exemple pour restructurer un sourcil ou sublimer une bouche, ou à visée réparatrice lorsqu’on réalise une aréole mammaire après une reconstruction mammaire, ou tout simplement couvrir une cicatrice trop visible.

La maquillage permanent à visée réparatrice


Lmaquillage permanent réparateur vise à redonner à la peau son aspect naturel.

Il permet de redessiner une aréole après une mastectomie ou de recouvrir des cicatrices peri-aréolaires induites par diverses chirurgies mammaires, telles qu'une pose d'implants ou réduction mammaire.

Il permet également de compenser l'absence totale ou partielle des sourcils due à des maladies comme la pelade, ou à des traitements médicamenteux, tels que la chimiothérapie.

 En savoir plus

Et les pigments et encres de tatouage ? 


Ils doivent être agréés CE IIb, conforme à la résolution du conseil de l’Europe (ResAP 2008), stérilisés selon une méthode industrielle validée, et être totalement bio-compatibles.

Le maquillage permanent à visée esthétique


Il redessine les lignes du visage, comme les sourcils, l'eye-liner et les lèvres, de manière à en améliorer l'aspect. Il permet de les mettre en valeur, tout en conservant un rendu le plus naturel possible.

En savoir plus

Les résultats sont-ils définitifs ?


Tout dépend de la technique utilisée.

S’il s’agit du Microblading, qui est une technique manuelle non électrique, la durée est en moyenne d’1 an.

S’il s’agit de maquillage permanent au dermographe, électrique donc, la tenue sera supérieure, puisque plus profonde, en moyenne de 2 ans.

La disparition du maquillage permanent n’est jamais complète, il restera toujours une trace pigmentaire qui s’atténuera progressivement, en fonction de l’épaisseur du derme, de la vitesse de renouvellement cellulaire, des habitudes solaires de la cliente et de la capacité de « digestion » du pigment par l’organisme.

Pour éviter l’affadissement des couleurs, il est souhaitable de reprendre le tracé tous les ans.

Concrètement, comment ça se passe ?


Il y a un premier rendez vous afin de déterminer précisément, vos attentes, le résultat souhaité, le choix du tracé et de la technique et enfin la teinte.

Ce jour là, nous faisons aussi une simulation au crayon à sourcils pour que vous puissiez visualiser ce que l’on pourrait améliorer.

On aborde également les contre-indications et les précautions à prendre.

Il s’agit de pouvoir répondre à toutes les questions que vous pourriez vous poser.

Vous repartez ce jour là avec votre prochain rendez-vous et votre devis personnel.

Ce premier entretien est totalement gratuit.

Les deuxième et troisième rendez-vous sont dédiés à l’acte lui même (2 séances sont nécessaires). 

La pigmentation dure en moyenne 1h, et doit être renouvelée 1 mois plus tard. Juste après, la zone est rouge, irritée et le tracé paraît bien foncé. C’est normal, il faudra patienter quelques jours pour découvrir le résultat final.